Handicap Polynésie

NOTE: To use the advanced features of this site you need javascript turned on.

Guide de réflexion sur l'évacuation et la mise en sécurité des élèves handicapés PDF Imprimer Envoyer
Documentation


Pour accueillir un élève présentant un handicap, le chef d'établissement se doit en effet d'établir un protocole d'évacuation personnalisé en lien avec la communauté éducative.
• Si le nombre de personnes handicapées est important (ex : Unité Pédagogique d'Intégration) des mesures spéciales seront à mettre en place (local d'attente servant de refuge…).
• Le chef d'établissement organise, sur la base du volontariat, la présence d'un adulte auprès des élèves ayant des déficiences motrices.
Ces personnes désignées doivent être soigneusement choisies et rester en compagnie de la personne handicapée pendant toute la durée de l'évacuation.
• Les élèves handicapés seront d'autant plus rassurés qu'ils disposeront de consignes claires et fiables. Leurs parents seront tenus informés des mesures mises en place.
• Quelle que soit la stratégie retenue, dans tous les cas, le passage par le point d'appel est impératif pour rendre compte du bon déroulement de l'évacuation.
• Les services de secours locaux, pour la partie qui les concerne, pourront valider les procédures (moyens de secours disponibles, accessibilité des engins, échelle en particulier…). Ces dernières doivent être intégrées aux "consignes particulières" du plan d'organisation des secours interne à l'établissement.
• Les collectivités territoriales compétentes devront être sollicitées pour étudier d'éventuels aménagements.

Mise à jour le Jeudi, 17 Décembre 2009 10:15
 

           Rejoignez également Handicap Polynésie sur    pour des informations au quotidien