Handicap Polynésie

NOTE: To use the advanced features of this site you need javascript turned on.

28/07/2011 - Les non-voyants bientôt au volant ? PDF Imprimer Envoyer
Actualités Presse

 

C'est une révolution dont les origines remontent aux années 1970. C'est aussi un rêve pour des millions de personnes à travers le monde. Et c'est enfin une douce folie sur laquelle des centaines d'ingénieurs travaillent dans les centres de développement des grands constructeurs automobiles : rendre possible la conduite aux non-voyants. Ou, en d'autres termes : fabriquer une voiture 100 % automatisée.
Les premiers modèles de voitures " téléguidées " remontent aux années 1970. Depuis plus de quarante, donc, les ingénieurs automobiles n'ont eu de cesse de mettre au point un nombre important de technologies qui conduisent toutes à la possibilité, un jour, de voir des non-voyants conduire comme chacun d'entre nous.
Au début de ce mois de juillet, Ford a ainsi " convié " trente non-voyants sur un circuit de Cologne pour effectuer, sur plusieurs jours, toute une série de tests sur de " nouvelles technologies ". Le directeur du centre de recherche de Ford Europe a déclaré, à l'issue de ces tests que " nous n'avons jamais été aussi proches de réussir à créer une automobile 100 % automatisée que les non-voyants pourraient utiliser ". Encourageant, donc.
De son côté, Wolfgang Schneider, vice-président chargé des affaires légales, institutionnelles et environnementales à Ford Europe précise : « Les déficients visuels s’orientent à l’aide des sons. A l'abord des voies de circulation, il leur est donc difficile d'évaluer avec précision la taille et la vitesse des véhicules. Nous voulons les aider à comprendre le trafic automobile pour qu'ils s'y intègrent en toute confiance. »
Les efforts et recherches de Ford ne sont pas les seules effectuées en vue de rendre possible la conduite par les non-voyants. Volvo, BMW, GM, Toyota… Nombreux sont les grands groupes à travailler sur le sujet. Ford estime encore la durée de développements nécessaires à une dizaine d'années. Cela peut sembler long, mais pour des millions de personnes à travers le monde, cela serait l'aboutissement de milliards d'heures de travail.
François Grimpret
voir l'info en ligne http://fr.cars.yahoo.com/
Mise à jour le Mercredi, 30 Mai 2012 15:53
 

           Rejoignez également Handicap Polynésie sur    pour des informations au quotidien