Handicap Polynésie

NOTE: To use the advanced features of this site you need javascript turned on.

27/01/2012 - Une BD sur le handicap mental récompensée au Festival d'Angoulême PDF Imprimer Envoyer
Actualités Presse

Une BD sur le handicap mental récompensée au Festival d’Angoulême


 

Il s’appelle Nono, elle s’appelle Lucy. Ils sont handicapés mentaux et partagent une jolie histoire d’amour, racontée dans le roman graphique “Un amour simple”, de Bernard Grandjean (éditions la Boîte à bulles, 18 euros). Une histoire qui a touché l’association Sans tambour ni trompette, puisqu’elle vient de lui décerner son deuxième trophée “les BD qui font la différence”, destiné aux ouvrages stigmatisant l’exclusion et mettant en situation des personnes handicapées, au festival international de la BD d’Angoulême.
Au gré des 250 pages de dessins, Bernard Grandjean nous entraîne dans le quotidien de ces deux amoureux qui résident en centre d’hébergement. Nono et Lucy ont des relations sexuelles et des rêves d’évasion, stimulés par ce livre sur les océans et mers de France que la jeune femme a volé dans un supermarché.

L’auteur-illustrateur de “Un amour simple” a été éducateur dans un foyer d’hébergement pour handicapés mentaux adultes lorsqu’il avait 18 ans, durant 8 ans. Âgé de 54 ans aujourd’hui, il a souhaité “faire parler ces personnes qui parlent peu”, car “l’handicapé mental a besoin de l’autre pour exister”.

Pourquoi aborder les questions d’amour et de sexe ? Bernard Grandjean “pense que les problèmes sont toujours un peu les mêmes dans les foyers : que faire d’une relation de couple ? De la contraception ? D’une paternité ou d’une maternité ?”

“On parle peu de relations amoureuses au niveau du handicap mental, salue Jean-François Ferraille, secrétaire de l’association Sans tambour ni trompette. Les BD sont de très bons outils de sensibilisation : avec le dessin, on peut raconter les choses de manière simple et ça touche plein de monde”.

vu sur le site www.viva.presse.fr

 

 

Mise à jour le Vendredi, 24 Février 2012 09:53
 

           Rejoignez également Handicap Polynésie sur    pour des informations au quotidien